Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Théologie

  • The Gospel Coalition - Confession de foi - femme soumise

    gospel coalition,soumission de la femme,tête,chef(Note publiée pour la première fois en 2013)

    Personne ne peut devenir membre de la Gospel Coalition s'il n'adhère à l'enseignement de la soumission de la femme et à son exclusion du leadership de l'église locale.

    Il est peu fréquent qu'une confession de foi d'une église ou d'une dénomination se prononce sur le rôle de la femme.

    Si elle devait le faire, les options possibles seraient "femme soumise et complémentaire", ou "femme égale et complémentaire".

    Même si dans le débat théologique le vocable "complémentaire" est opposé à "égalitaire", il faut reconnaître que les représentants des deux positions opposées considèrent que l'homme et la femme sont complémentaires. La différence capitale est que pour les premiers, toute femme est soumise à tout homme, par ordre créationnel, en tous les cas dans l'église. Tandis que pour les autres, la femme est l'égale de l'homme, parce que créée telle, les deux vivant une soumission réciproque.

    La coalition pour l'Evangile (Gospel Coalition) propose des formations et des plate-formes de rencontres très riches. L'Evangile est présenté de manière forte. Des personnes parmi les plus renommées du monde évangélique des USA s'y retrouvent. On ne peut que s'en réjouir. Mais...

    Tout bon mouvement américain a besoin d'une confession de foi. Et on a trouvé nécessaire de bien expliquer les choses au sujet du rôle de la femme. 

    Le texte de la Confession de Foi est à lire plus bas. Notons des formules surprenantes:

    • "Nous croyons que Dieu a créé les êtres humains, homme et femme, à son image. Adam et Eve appartenaient à l’ordre créé que Dieu lui-même qualifia de très bon "
    • Qu'est-ce que cette précision quant à "l'ordre créé"? Est-elle nécessaire afin de pouvoir dire, vers la fin, que c'est l'homme le leader dans l'église? Mais puisque tout dans la création appartient à son ordre créé, les étoiles comme les poissons, le soleil comme le papillon, pourquoi le souligner pour l'homme et la femme? Le fait de parler "d'ordre" permet-il d'introduire un ordre de priorité? Comme Adam était premier, Eve est donc... deuxième. Mais c'est oublier que dans l'ordre chronologique, il y eu les animaux, puis Adam et ensuite Eve. Serait-ce alors un ordre ascendant? Pourquoi la première phrase ne suffisait-elle pas? "Nous croyons que Dieu a créé les êtres humains, homme et femme, à son image." Ou: quelle "hérésie" est visée par la 2e phrase: "Adam et Eve appartenaient à l’ordre créé que Dieu lui-même qualifia de très bon"?

    Mais il y a "mieux":

    Lire la suite

  • L'apôtre Paul et la femme - thèse de doctorat

    Le ministère de la parole de la femme

    Examen de textes pauliniens

    ministère de la parole de la femme, textes pauliniens, paul

    Lire la suite

  • Tous mes dons au service de l'Église

    Tous mes dons au service de l'Église - Questionnements sur les ministères féminins
    SMITH Marilyn

    Un ouvrage que je recommande chaudement (dans sa préface, et ici sur mon blog).

    9782863143216.jpgPrix : 16.00 €
    Editeur : FAREL
    Nombre de pages : 176
    Année : 2006
    Dimension : 14 x 21 cm
    Poids : 236 g
    EAN : 9782863143216

    Pour voir la couverture et la table des matières et pour en lire les premières pages, cliquez ici.

     

    (Note publiée ici pour la première fois le 27 juillet 2006)